fbpx Le défi de la guimauve | Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu : Technologie de l'architecture
Rechercher

Menu

  • Partager :
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager par courriel

Photos et vidéos

Le défi de la guimauve

18 photos | Publié le 11 décembre 2019

Inventé aux États-Unis par un ingénieur de Microsoft, le défi de la guimauve, originalement nommé « the marshmallow challenge », a pour but de développer la créativité, renforcer les liens entre collaborateurs et finalement de mieux comprendre les principes d’un travail d’équipe efficace. Depuis sa création, ce défi a été lancé au sein de plusieurs organisations, partout à travers le monde.

C’est dans le cadre du cours de Gestion de projet et évaluation des coûts du programme de Technologie de l’architecture que les enseignantes et enseignants au département d’architecture ont introduit, en 2018, ce défi d’une durée de 18 minutes. 

L’objectif de ce défi est de créer, en équipe de quatre à cinq personnes, la tour la plus haute possible, à l’aide de vingt spaghettis non cuits, trente-six pouces de ficelle, trente-six pouces de ruban à masquer et une guimauve de format régulier.

Au terme du temps prescrit, la tour doit pouvoir supporter, à son sommet, la guimauve, et ce sans s’effondrer. L’équipe gagnante est celle dont la structure est la plus haute en mesurant la tour de sa base au sommet de la guimauve.